Gustavo Dudamel directeur musical de l’Opéra de Paris

Gustavo Dudamel
Nouveau directeur musical de l’Opéra National de Paris

Le nouveau directeur de l’Opéra de Paris Alexander Neef a mis fin vendredi 16 avril au suspens. Gustavo Dudamel succèdera à Philippe Jordan parti en fin d’année dernière diriger l’orchestre du Wiener Staatoper. Le charismatique chef vénézuélien à tout juste 40 ans (il est né le 26 janvier 1981) est riche d’une carrière déjà fort nourrie. Fils de musiciens, enfant précoce, bénéficiaire du justement célèbre  programme d’éducation musicale El Sistema, il a dirigé dès 1995 l’Orchestre symphonique des jeunes du Venezuela Simon Bolivar. En 2006 il enregistre son premier disque sous le prestigieux label jaune Deutsche Grammophon : au programme, les Symphonies 5 et 7 de Beethoven ! On peut difficilement faire mieux.

 

Vous pouvez faire traduire automatiquement tout commentaire. Cliquez sur le bouton Google Translate (“Vertalen”), qui se trouve en haut à droite de la page. Dans la page de contact, le bouton se trouve dans la colonne de droite. Sélectionnez votre langue en haut à gauche.

Plus connu pour ses prestations devant un orchestre symphonique que pour sa présence dans la fosse d’un théâtre lyrique, il a cependant dirigé de nombreux opéras, dont un Don Giovanni enflammé à la Scala de Milan en 2007. A l’Opéra de Paris, il n’a dirigé qu’une Bohème remarquée en 2017. L’Orchestre de l’Opéra de Paris manifestait sous sa direction une souplesse, un mordant, une richesse harmonique renouvelés et les solistes sur la scène Sonya Yoncheva et Atalla Ayan bénéficiaient d’un soutien, d’une énergie et d’une attention sensible très précieux.

Beethoven V,  dirigé par Gustavo “The Dude” Dudamel.

Actuellement directeur musical du Los Angeles Philharmonic, désormais naturalisé espagnol, le jeune chef adoré des médias souhaitait s’installer en Europe. Gustavo Dudamel vient de terminer le 14 avril au Liceu de Barcelone une série de onze représentations d’Otello de Verdi. Il y avait dirigé pour la première fois en octobre 2020  Il Trovatore en version de concert. Chose rare  et signe des temps (prééminence des chefs, starification à outrance de quelques musiciens, loi du marketing…), une affiche du Liceu pour cet Otello présentait le portrait du seul Dudamel et saluait son retour.

 

Pour la succession de Jordan, plusieurs noms circulaient, non des moindres, et notamment celui de deux femmes :  Susanna Mälkki, Barbara Hannigan. Alexander Neef a privilégié d’autres dimensions novatrices, la profusion d’une carrière exemplaire, le prestige, la notoriété médiatique, la puissance de feu d’une direction d’orchestre flamboyante. On attend avec une curiosité fiévreuse ses premières prestations dans la fosse de Bastille et de Garnier, dans des opéras qui élargiront la palette déjà très colorée du jeune chef. Il prendra officiellement ses fonctions le 1° août pour un mandat de 6 ans et restera Directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Los Angeles.

PASSION POUR L’ÉDUCATION

“Je suis très touché et reconnaissant d’être ici aujourd’hui” a avoué Gustavo Dudamel qui ajoute n’avoir pas hésité une seconde à accepter le poste.  Très « enthousiaste“, il a insisté pour dire sa joie de faire vivre dans cette institution sa “passion pour l’éducation”. En cette période pleine d’incertitudes pour l’avenir, ll a lancé un appel plein d’énergie aux jeunes artistes :  « Rejoignez-moi pour ce qui promet d’être un moment extraordinaire d’exploration et de création ».

Le moins que l’on puisse dire est que l’officialisation de cette annonce tant attendue par l’Orchestre et par le public sonne comme un renouveau salutaire.

Jean Jordy
16/04/2021
5 1 voter
Évaluation de l'article
Jean Jordy

REVIEWER

Jean Jordy, professeur de Lettres Classiques, amateur d'opéra et de chant lyrique depuis l'enfance. Critique musical sur plusieurs sites français, il aime Mozart, Debussy, Rameau, Verdi, Britten, Debussy, et tout le spectacle vivant.

S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments